Entreprises libérées, salariés délivrés ? (limprevu.fr)

AccueilToutes les actualitésLu pour vousEntreprises libérées, salariés délivrés ? (limprevu.fr)

partager :

sur Facebook sur Twitter sur Linkedin sur Google + par email Imprimer

Publié le 30 janvier 2018 dans Lu pour vous

« En 2015, la planète Michelin s’agite : le site de Vannes, dans le Morbihan, est menacé de fermeture. La direction fait alors un pari jugé fou pour l’époque, elle confie la réorganisation de la production à ses salariés. La première étape d’un basculement à la fois stratégique et managérial de tous les sites du géant français du pneumatique, très largement inspiré des nouvelle théories dites «libérantes» , « responsabilisantes » ou encore « bienveillantes ».  Au-delà du cliché médiatique, et de sa réputation qui confine ces nouvelles pratiques de management à l’écosystème ultra-réduit des start-ups parisiennes, ce mode de fonctionnement gagne du terrain un peu partout en France. Il concerne désormais un réseau dense de PME, souvent à capital familial, des mastodontes comme Michelin, Kiabi, Décathlon, Leroy-Merlin, et s’engouffre même dans certaines administrations publiques. Et dans tous, un simple constat : l’excès de bureaucratie dans les entreprises au management classique nuit à l’épanouissement des salariés. Prenant le contrepied de cette dérive, la libération de l’entreprise valoriserait un aplatissement de la hiérarchie, le travail de groupe et le partage des pouvoirs. »

Source : limprevu.fr

Lire l’intégralité de l’article sur limprevu.fr

amet, ipsum Curabitur leo ut dolor. neque. et, Nullam