Peut-on enseigner l’innovation ? (alternatives-economiques.fr)

AccueilToutes les actualitésLu pour vousPeut-on enseigner l’innovation ? (alternatives-economiques.fr)

partager :

sur Facebook sur Twitter sur Linkedin sur Google + par email Imprimer

Publié le 2 novembre 2017 dans Lu pour vous

« On n’a jamais autant parlé d’innovation. Les entreprises ont le choix entre innover ou disparaître, une injonction qui leur impose de trouver des collaborateurs créatifs et capables de transformer des idées en produits nouveaux. Mais comment trouver des millions de collaborateurs capables d’innover et de gérer l’innovation ? Naît-on « créatif », ou peut-on apprendre à innover ? L’obligation d’innover ne date pas d’hier. Pour l’économiste Joseph Schumpeter (en 1911), le chef d’entreprise qui se contente de gérer ses affaires n’est pas un entrepreneur. Pour lui, le seul vrai entrepreneur est celui qui innove. Un terme trop général qui recouvre des pratiques différentes. Il y a d’une part l’innovation incrémentale – le « kaizen » du toyotisme – qui consiste à améliorer sans relâche les processus, les méthodes, les matériels. Et d’autre part l’innovation de rupture, illustrée par la locomotive et le bateau à vapeur, le tracteur agricole, l’ordinateur portable ou le smartphone, qui ont révolutionné leurs marchés respectifs en peu d’années. C’est cette innovation de rupture qui est la clef du progrès, de la réussite, voire de la survie, pour les entreprises technologiques ».

Source : alternatives-economiques.fr

Lire l’intégralité de l’article sur Alternatives-economiques.fr

5b31d17147d35608780bac4065e3eb4d.......